Chauffage

Nos conseillers ? Des professionnels avisés à l'ecoute de votre projet.


Chauffage : tous nos conseils

Radiateur

Il existe tellement de types de radiateur qu'il est parfois difficile de faire un choix.

En effet, les descriptifs sont souvent truffés de termes techniques qui brillent par leur complexité et qui ne font que dérouter davantage le client.

Voici donc quelques conseils utiles pour choisir un radiateur en toute simplicité.


Quel type de chauffage ?

Le chauffage d’un ou de plusieurs locaux peut être assuré par une chaudière à combustion (gaz, bois ou fioul), par une énergie renouvelable (pompe à chaleur) ou par un radiateur électrique.

Néanmoins, le chauffage chaudière nécessite un radiateur en bout de chaîne pour servir en quelque sorte de relais thermique et maintenir ainsi un bon niveau de rendement du système de chauffage.

Le radiateur électrique est un système de chauffage autonome qui utilise le principe de la transformation de l’énergie électrique en énergie calorifique (effet Joule).


Radiateur couplé avec un chauffage à combustion

Ce type de radiateur est fabriqué avec de la fonte, de l’acier ou de l’aluminium.

Il se retrouve dans les systèmes de chauffage à combustion (à gaz, à bois ou  au fioul), dans le circuit alimenté par une pompe à chaleur ou par le chauffage solaire. Le liquide caloporteur est chauffé dans la chaudière et transmis ensuite vers les radiateurs à travers un circuit de distribution.


Comment fonctionne un radiateur ?

Le radiateur distribue de la chaleur suivant trois modes :

- la conduction : dans la conduction, l’échange de chaleur se fait d’une manière directe à travers un contact avec le radiateur. Ce mode de transmission de la chaleur ne convient pas trop pour le chauffage d’un local dans la mesure où vous ne toucherez pas directement le radiateur pour se réchauffer ;

- la convection : dans la convection, l’échange de chaleur s’effectue par le biais d’un fluide caloporteur (transporteur de chaleur). Quand la convection se déroule spontanément, comme dans le cas de l’air chaud qui s’évade d’un bol de café chaud, la convection est dite naturelle. Dans le cas contraire, elle est dite forcée (quand vous soufflez sur la tasse pour accélérer le refroidissement) ; 

- le rayonnement : l’échange de chaleur se réalise par rayonnement électromagnétique.

Dans tous les cas, ces trois mécanismes sont toujours mis en ½uvre simultanément, sauf qu’un mode est plus ou moins privilégié selon la nature de l’émetteur de la chaleur.


Comment choisir son radiateur ?

Il vous sera plus que bénéfique de bien déterminer la puissance nécessaire de votre radiateur, sinon votre système risque de fonctionner en surrégime ou que vous aurez acheté un équipement trop puissant.


Comment installer son radiateur ?

Les radiateurs sont reliés à la chaudière et entre eux par un réseau de canalisation qui peut être de trois types : monotube, bitube et en pieuvre.
Dans un réseau monotube, un seul tube dessert tout le système, si bien que l’eau passe successivement dans chaque radiateur avant de retourner dans la chaudière. Mais en cours de chemin elle perd progressivement de sa chaleur.
Dans un réseau bitube, des circuits de canalisation différents sont dédiés à l’arrivée d’eau chaude et au retour de l’eau refroidie.
Dans un réseau pieuvre, chaque radiateur jouit de son propre réseau de distribution et de récupération de l’eau.